• jeudi , 24 août 2017

Facebook : bientôt un site de rencontre comme un autre ?

Alors qu’il fête tout juste ses 10 ans d’existence, l’incontournable Facebook qui « vous permet de rester en contact avec les personnes qui comptent dans votre vie », est en passe d’étendre le réseautage social à la sphère plus intime de nos relations amoureuses…

fb

Un « petit rien » comme une nouvelle façon de flirter…

Le but de Facebook, c’est avant tout de permettre de trouver des utilisateurs partageant les mêmes centres d’intérêt. Ce cercle « d’amis » peut aussi bien se restreindre à la famille que s’étendre à la terre entière et, réunir des personnes qui ne se seraient jamais rencontrées autrement. C’est bien cette interactivité tout azimut qui fait l’intérêt du réseau social et, sur ce site, tout évolue sans cesse dans ce sens.

A ce jour, rien ne vous oblige à dévoiler votre statut amoureux sur Facebook. Vous pouvez aussi bien dire que vous êtes marié, célibataire ou divorcé, que choisir de ne rien révéler de votre intimité amoureuse… Ce qui n’empêche pas des histoires d’amour de naître au « petit bonheur la chance »et, c’est un des charmes du réseau.

Un petit bouton pour forcer le hasard de la rencontre…

En soi ce n’est pas une fonction nouvelle, vous utilisez déjà le bouton « Ask » lorsque vous désirez obtenir une adresse ou un numéro de téléphone. Ce qui est nouveau, c’est son apparition sur le champ vide de votre statut relationnel, lorsque vous choisissez de ne pas le renseigner.

Pas grand-chose en soi sauf que, grâce à ce petit bouton, vous commencez à dévoiler que vous n’êtes pas seulement intéressé par vos hobbies communs… Comme en plus, il faut motiver votre demande, ça devient un très bon moyen d’inviter la personne in real life

En plus, le tout reste assez discret. D’une part le bouton « Ask » n’est visible que pour votre cercle d’amis et d’autre part, la réponse concernant votre statut amoureux n’est visible que par votre correspondant et peut rester totalement privée si vous le désirez.

Entre jeu de la concurrence et évolution naturelle…

Il est vrai comme le note le site d’actualité Mashable, spécialiste des médias sociaux, qu’avec l’énorme base d’utilisateurs Facebook (plus d’un milliard), et le succès grandissant des sites de rencontre, la vraie surprise c’est que cette fonctionnalité ne soit pas arrivée plus tôt…

On peut toujours se poser des questions, quand un géant comme Facebook ajoute de nouvelles fonctionnalités. Il est assez normal de se dire que c’est avant tout du commerce, une forme d’opportunisme à vocation financière. Ou encore, que les spécialistes du marketing sont bien contents de connaître notre statut amoureux lorsqu’ils veulent cibler leurs produits, ça leur évite par exemple d’envoyer une promo « famille » à un célibataire…

Toujours est-il que cette nouvelle fonction est actuellement testée sur certains comptes avant son probable déploiement à grande échelle et, qu’à notre petit niveau d’utilisateur lambda, nous aurons tôt fait d’explorer ce nouveau moyen de faire des rencontres… le plus naturellement du monde !

Related Posts

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz