• mardi , 22 août 2017

Les sites de rencontre font le pari de miser sur la proximité

De plus en plus de sites de rencontre font le pari de miser sur la drague de proximité, leur succès est tel que les majors de la rencontre internet commencent à proposer le même genre de services.

app-tinder

Alors, est-ce bien le nouvel eldorado de la rencontre en général et de la drague en particulier ?

Le concept repose sur la suite logique de l’utilisation des capacités offertes par le GPS, en les appliquant à la rencontre en temps quasi réel. Les smartphones étant géo-localisables, il n’y avait qu’un pas à franchir pour qu’ils le deviennent les uns pour les autres, du moins entre adhérents de mêmes sites. Cette fonction existant déjà –dans le monde sportif par exemple, il suffisait d’un pas de plus pour l’appliquer à la rencontre amoureuse.

Il est bien évident que ce nouvel outil de drague « numérique » accélère le rythme de la rencontre…à condition toutefois d’habiter en ville ! Les utilisateurs de l’américain Tinder et sa version coquine 3nder ou encore l’allemand Lovoo témoignent que le côté ludique et instantané de ces applications permet, non seulement d’échapper à l’épluchage fastidieux des profils mais aussi, redonne le goût du jeu et de l’improvisation, rend les échanges plus directs et libres.

Plus spontanée, la drague numérique de proximité ressemble finalement de plus en plus aux bonnes vieilles méthodes. Au lieu de pousser la porte d’un bar ou d’un club, il suffit de lancer l’application pour savoir qui est disponible dans les environs…, réapprendre à être opportuniste, à tenter sa chance quitte à se prendre un râteau. On n’a plus le temps de se mettre en scène, ni celui de peser chaque mot d’un message ou de décortiquer celui qu’on reçoit, les échanges redeviennent libres et instinctifs.

Sans aller jusqu’à parler d’un bouleversement des rencontres amoureuses par internet, il semble plutôt que ce nouvel outil agit de la même façon que le chat webcam l’a fait en son temps. Aujourd’hui particulièrement adapté à la drague en ville, il aura son public et ses addicts jusqu’au moment où, il aura suffisamment fait son « trou » pour être adoptés par tous.

Que ce soit le besoin d’un ancrage plus tangible dans le réel ou l’aspect ludique de l’instantané, ces nouvelles applications ont tout pour séduire une nouvelle génération « qui veut tout, tout de suite » comme le souligne Stéphane Boulissiere, responsable France de Lovoo (+ de 200 000 utilisateurs en France en quatre mois).

Déjà cette nouvelle manière d’envisager la rencontre est pointée du doigt, assimilée à un jeu particulièrement addictif, allant jusqu’à faire tomber les règles de prudence. Peut-être faudrait-il un peu plus de recul pour juger des effets à long terme de ces applications, ce qu’en revanche on sait, c’est que le jeu en général, la séduction, l’amour, les liens sociaux sont autant de remèdes naturels contre le stress de nos vies survoltées…

Aujourd’hui nouveauté, demain banalité, gageons que la nature humaine étant ce qu’elle est, nous ne tarderons pas à croiser des séniors les yeux rivés sur le radar de leurs portables…et, c’est plutôt réjouissant non ?

Related Posts

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz