• lundi , 26 juin 2017

12 façons d’embrasser sous le gui

C’est la saison des fêtes de Noël et du traditionnel et inévitable baiser sous le gui. Assurez-vous que vous êtes prêt à assurer cette année avec ces 12 exemples.

3

Les romantiques : Choisissez votre message et communiquez votre affection avec l’un de ces baisers.
 
Le Baiser du Papillon
Ludique et unique en son genre. Il suffit de battre des cils comme les ailes d’un papillon pour produire un petit chatouillement…
 
Le Baiser de l’Ange
C’est embrasser doucement les yeux en effleurant des lèvres ses paupières closes. C’est aussi doux qu’angélique.
 
Le Baiser du Démon
A réserver aux intimes, depuis sa bouche descendez pour embrasser sa mâchoire et son cou. Sans saliver ni aspirer trop fort pour ne pas faire de suçon. Ce baiser est un moyen sûr de chauffer quelqu’un…
 
Le classique French kiss
C’est le plus célèbre et le plus romantique. C’est un doux baiser sur les lèvres qui s’ouvrent pour laisser les langues se livrer à un doux tango. C’est simple, direct et doux.
 
Les faux pas : Ces baisers sont un problème du genre « trop » quelque chose, soit c’est la gestion du partenaire, soit du public qui peut témoigner…
 
Le Baiser « mouillé »
Personne n’a envie qu’on bave sur son visage. Même si vous êtes Top model, votre beauté sera oubliée et il/elle n’y reviendra pas de sitôt. Si il ou elle avait soif, il/elle aurait pris un verre…
 
Le Baiser du vampire
Quand vous sucez trop durement les lèvres de quelqu’un et ouvrez votre bouche assez grand pour manger son visage ou, quand vous faîtes un suçon importun, vous faîtes des baisers de vampire. Personne n’aime ça. Certainement pas les autres fêtards et, certainement pas votre victime.
 
Le Baiser du lézard
Il ne faut pas projeter votre langue rapidement dans et hors de la bouche de quelqu’un. Un baiser sous le gui doit être doux, lisse et fluide. Attention : les pichenettes de langue répétitives peuvent provoquer des convulsions ou des traumatismes.
 
Le baiser « mordant »
Si vous allez au sang, vous faîtes mal. Parfois, une ligne de contact léger ici et là, ça peut être mignon. Ne mordez pas trop longtemps cependant. Vous ne devez pas avoir le potentiel de morsure d’un pit-bull pour embrasser.
 
Les baisers d’évitement : Si vous vous retrouvez sous le gui avec votre patron ou avec un ami qui a mauvaise haleine, ces baisers seront utiles pour vous sortir d’une situation désagréable…
 
Le Baisemain
Si vous êtes un homme, il peut être charmant et élégant de prendre la main d’une dame et de lui donner un baisemain. Si vous êtes une femme, offrir votre main peut sembler grossier : reportez-vous aux autres solutions !
 
Le Baiser en l’air
Soufflez-le et envoyez-le d’une manière sexy et mignonne. Faites-le en souriant et tournez les talons avant qu’il ait eu le temps de réagir. Vous semblerez inaccessible sans pour autant faire une bourde ou créer une situation inconfortable.
 
Picorer sa joue
Presque tous les baisers sur la joue peuvent être délicieux (Sauf si vous avez affaire à un vampire, dans ce cas, serrez sa main et dites « adieu »). Si quelqu’un que vous ne voulez pas embrasser est venu à vous, picorer sa joue est poli et, pas trop intime.
 
L’étreinte câline
Assurez-vous que la personne ouvre largement ses bras et que vous n’allez pas embrasser un grizzly. De cette façon, vous pourrez remplacer le baiser par l’étreinte et en réduire la durée. N’amplifiez pas le balancement et ne serrez pas trop la personne.
 
Si, et seulement si, tout a échoué : Vous pouvez prendre des mesures stratégiques pour éviter toutes les rencontres sous le gui mais, on se souviendra de vous comme celui qui a évité d’embrasser un partenaire sous le gui. Alors, vous le regretterez peut-être…

Related Posts

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz