• samedi , 22 septembre 2018

Comment sortir du célibat pour un homme obèse ?

En premier lieu, ne vous attendez pas à ce que je vous dise qu’il faut maigrir ! Il y a deux raisons à cela : la première c’est que j’estime que cette décision n’appartient qu’à vous, la seconde c’est que cela ne vous est peut-être pas possible.

Découvrez rencontres-rondes.com, le 1 er site de rencontre dédié aux femmes rondes et aux hommes qui les aiment!

A l’attention de tous les « minces » qui se sont égarés sur ces lignes : n’oubliez pas que l’obésité peut être consécutive à une maladie et, que lorsqu’elle résulte d’excès alimentaires, elle est le symptôme, l’expression apparente d’un autre mal profond, et non d’un simple vice…

La première question à se poser n’est pas de savoir pourquoi vous êtes obèse (vous êtes bien placé pour le savoir !), mais ce que vous apporte cette stature imposante. Bouclier ou une armure contre les peines passées et à venir… ?

La seconde, est de déterminer comment vous vous définissez : estimez-vous être avant tout obèse ou bien, être un humain accessoirement enveloppé de plus de graisse que ses congénères ?

Comme généralement obésité rime avec sensibilité et finesse d’esprit, je suis sûr que vous voyez ou je veux en venir, je ne vais certes pas vous rebattre les poncifs habituels, sauf un, à mon sens essentiel :

Tant que vous serez seulement et avant tout obèse à vos yeux, vous le serez et, ne serez que cela aux yeux des autres. L’humain en général est une espèce sociable mais flemmarde ! Puisque vous dressez le bouclier de votre graisse entre eux et vous, la plupart s’y arrêtent et ne cherchent pas plus loin. Comment croyez-vous que font tous ceux qui souffrent de ne pas ressembler aux canons esthétiques actuels, les trop petits, les boutonneux, les moches de toutes sortes ? Ceux qui ne veulent pas seulement vivre mais exister font valoir ce qu’ils sont vraiment dedans… Vous vous souvenez d’Alice Sapritch ? De Devos, Gainsbourg ou encore, de Daniel Emilfork*, qui eurent à vivre dès l’enfance avec la conscience des sentiments que leur laideur inspirait aux autres ? Tous disaient : « je veux qu’on sente ce qu’il y a l’intérieur de moi. » et ils y sont parvenus…

Bref, pour sortir du célibat je ne vais pas non plus vous dire de faire du théâtre (quoique !), mais plutôt de commencer par montrer ce qu’il y a en vous, sans avoir à justifier de votre poids. Aujourd’hui, il existe des sites de rencontre pour obèses qui vous permettent de mettre en avant ce que vous êtes vraiment, sans forcément tricher. Celle qui vous répondra n’aura, soit aucun problème avec votre surpoids, soit s’intéressera à vous et non à votre apparence (ce qui revient au même !). Vous pouvez aussi essayer les sites dédiés aux obèses (c’est peut-être plus rassurant pour commencer).

Commencez par déculpabiliser, vous êtes généreux, sensuels et gourmands, etc. montrez-le !

*D. Emilfork : Le savant maboul dans La Cité des enfants perdus, la libellule lubrique dans le Casanova de Fellini, etc.

 

Related Posts