• vendredi , 24 mars 2017

L’infidélité à l’âge du numérique: Infographie

infidelity

Source:www.sexualrecovery.com

Internet rend l’infidélité plus facile ! C’est ce que l’on pense généralement…

L’adultère en ligne : 46% des hommes pensent que les « rencontres » en lignes concernent l’adultère, 75% des couples mariés approuvent les sites pour adultes…

Les études au Royaume-Uni concernant les divorces indiquent que dans 20% des procédures, Facebook est présent…

Le portable sexy et « chaud »

61% ont découvert l’adultère grâce au portable, l’excuse est toujours l’erreur de numéro, ce qui a éveillé leur méfiance et permis d’incriminer le/la coupable…

5% d’hommes se disent fidèles même s’il n’y a aucun risque d’être découvert, 3% l’ont vraiment fait…

Même s’il n’y a aucune chance que leur conjoint le découvre, les femmes seraient moins de 2% à le faire…

46% des hommes disent que l’attrait de l’adultère, c’est qu’ils peuvent demander à leurs partenaires des choses qu’ils n’osent pas demander à leur femme…

75% des hommes et 60% de femmes ont des relations extra-conjugales (?)…

Les favoris numériques

Le Texto : 61% disent qu’un SMS est à l’origine de leurs soupçons ;

Media Sociaux : 41% avouent que le badinage sur les réseaux a provoqué leur chute ;

Sites de rencontre : 75% ont trompé leur partenaire grâce au net, et les 3/4 malgré un mariage « sérieux »…

Les revenus de la pornographie

– 57 milliards $ dans le monde… plus que le chiffre d’affaire du sport ou des chaînes TV…

– 2.5 des 12 milliards concernent la pornographie sur internet…

Les étudiants prétendent que si les relations virtuelles apportent une certaine satisfaction, ils préfèrent un corps chaud en fin de journée. Le virtuel, c’est comme « jouer à se rouler dans les meules de foin », sans conséquences… Mais que s’inscrire sur un site de rencontre, c’est une alerte rouge dans une idylle…

Originally posted 2014-03-12 16:32:11.

Related Posts

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz