• mardi , 22 août 2017

LinkedUp:Une application pour flirter avec ses collègues de bureau

A l’heure où l’on se demande souvent si le bonheur au travail n’est pas une utopie, LinkedUp fait son entrée dans le monde du travail. Astucieux mélange de LinkedIn et de Tinder, l’application facilite toutes sortes de rapprochements entre collègues…

LinkedUp
Une nouvelle appli incontournable pour survivre au bureau
Il y avait Hitch.me qui propose déjà une plateforme nettement plus personnalisée aux utilisateurs de LindekIn, avec un CV détaillé sur le plan privé (hobbys, famille, etc.), il y avait aussi Confide, la déclinaison spéciale bureau de Snapchat permettant d’envoyer du texte qui s’autodétruit (enfin peut-être !*), sans oublier Up & Bar pour improviser un bon afterwork entre collègues…

Désormais il faudra aussi compter avec LinkedUp, directement connectée à la source LinkedIn pour la base de données et, reprenant le système de matching de Tinder les profils défilent, lorsque vous « likez » la personne est avertie si elle en fait autant de son côté, vous êtes mis en relation et pouvez discuter. L’algorithme recherche les compatibilités basées sur le métier, les études, les carrières, c’est élitiste mais certainement efficace !

Cette nouvelle application représente probablement une évolution assez naturelle du réseau social professionnel qui compte plus de 300 millions de membres à travers le monde. Initialement destiné à faciliter les relations entre professionnels, LinkedIn est vite devenu un outil de gestion de l’image personnelle de ses membres et, quand on sait combien de couples se forment au bureau… cette déclinaison vers l’intime ne surprend guère.
Entre le sérieux du réseau et le badinage amoureux
LinkedUp permet de franchir le pas et finalement, l’amour aussi c’est sérieux ! Même si on l’admet seulement du bout des lèvres, le bonheur au travail dépend largement de ce que l’on vit « à côté » : il y a le yoga, le sport, la spiritualité, etc. et, il y a aussi pour une large mesure la satisfaction des besoins affectifs qui contribue largement à notre équilibre et donc, à notre productivité !

Pour chasser le stress (anti-productif !), il n’y a pas de recette miracle mais, si le bonheur nécessite l’addition de nombreux critères différents pour chaque personne : le système de matching aide à trouver les compatibilités et, comme le soulève Andréa Goulet de Social media : «Après tout, quoi de mieux qu’un CV bien rempli avec une photo bien choisie pour avoir un aperçu de sa future conquête ? ».
Dans le monde cruel de l’entreprise, un effet pas si pervers que ça…
Selon certains dont Jacques Froissant (Business Angels), LinkedIn est un réseau professionnel très sérieux sur lequel « l’humour » n’aurait pas sa place… Sa langue aurait-elle fourché alors qu’il s’agissait de parler d’amours de bureau ?

Toujours est-il que c’est très sérieusement que Max Fischer fondateur de LinkedUp explique que la richesse de la base de données LinkedIn permet des matching de qualité : « Les gens sont très réceptifs à la provenance géographique, aux études et à la carrière… Ce sont des questions redondantes que l’on pose lorsqu’on a un rendez-vous.», sans pour autant ajouter que c’est une bonne occasion de surfer sur la vague hautement rentable des sites de rencontre !

Inévitablement le matching opérera parfois entre collaborateurs au sein d’une même entreprise, une possibilité de plus de draguer là où nous passons le plus clair de notre temps… Même si certains y voient un aplanissement des rapports entre collègues et hiérarchie propre à semer la pagaille, c’est peut-être aussi un moyen détourné d’humaniser un peu l’entreprise…
Au fait, combien sommes-nous à être prêt pour un petit flirt au bureau ?

* *A lire :Andrea Goulet, consultante Social media, dans le livre 101 questions sur LinkedIn.

Related Posts

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz