• lundi , 26 juin 2017

Misère sexuelle:Le livre noir des sites de rencontres

Le « petit livre noir de l’internet rose », un livre enquête sur le mythe amoureux de la rencontre internet, entretenu par les sites de rencontre. Avec ironie, humour et finalement beaucoup d’humanité, Stéphane Rose trace le portrait vivant du microcosme virtuel, révèle – non sans délectation- le miroir aux alouettes de cette « vitrine rose bonbon » que proposent les sites de rencontre.

 misere-sexuelle

                               

Au travers d’exemples croustillants enrichis de sa propre expérience l’auteur  de Misère sexuelle:Le livre noir des sites de rencontres démonte les mécanismes de l’utopie amoureuse, du rêve auquel on voudrait bien tous croire et que les sites exploitent sans vergogne.

Stéphane Rose nous livre une analyse crue du phénomène « réseaux sociaux », dans lesquels sont désormais inclus les sites de rencontre. Il remarque qu’ils sont si bien ancrés dans notre quotidien qu’ils ont induit «  l’idée d’une révolution sexuelle/amoureuse bis, démocratique et déculpabilisée, accessible en quelques clics de souris. ». L’intime devient un consommable comme un autre : les sites vendent du rêve et, leur incontestable succès commercial n’induit pas le succès de la rencontre pour les abonnés…

Plus loin, en bon routier expérimenté, Stéphane Rose note que la rencontre virtuelle agit sur le couple en modifiant ses comportements : le flicage entraîne la parano qu’entretien l’infidélité, l’addiction aux sites et/ou au sexe est toujours et sans cesse encouragée. Il relève combien le virtuel déshumanise la relation interpersonnelle et amoureuse, alimente névroses.

En observateur averti de notre société, de cette « faune virtuelle » qui dessine le paysage de notre époque, il nous fait partager sa longue expérience du sujet, les moments de misères et les moments de joie. Il analyse cette « lutte pour plaire » souvent désespérée, toujours ingrate parce qu’on est toujours le moche ou le con de quelqu’un.

Il a beaucoup donné de sa personne Stéphane Rose, en intégrant sa propre expérience du côté « mâle » de la rencontre en ligne et, en n’hésitant pas à enquêter derrière des pseudos féminins, histoire de compléter sa vision d’ensemble et la nôtre.

Refusant de schématiser à outrance sur les aspects psychosociaux, il a tenté une approche empirique de la chose, en récoltant de nombreux témoignages qu’il nous livre ici et, en interviewant quelques experts : des pros des sites web ainsi qu’une psychanalyste.

En s’inscrivant sous plusieurs pseudos afin de mieux comparer, il en profite pour décortiquer les petits mensonges des sites : depuis la séduction calculée des pages d’accueil bourrées de photos de filles toutes plus aguichantes les unes que les autres, la gratuité relative qui grève le portemonnaie, les statistiques aussi bidons que les chiffres d’utilisateurs, etc…Il révèle les travers et les limites de ces sites web qui promettent Amour et vie harmonieuse à deux, promesses médiatiques bien éloignées du point de vue des statistiques…

Stéphane Rose plante ensuite le décor d’une histoire simple, celle de Jean Michel, un Monsieur Toulemonde, pauvre gars largué hésitant entre la drague en boite et le triste porno du samedi version 80 et, le même gars en 2012 qui s’inscrit sur Easyflirt  ou  Wekiss et rencontre sa nouvelle ex future femme…

Puis, il dresse les portraits types des utilisateurs, depuis les exclus qui jettent leur bouteille dans la mer du net, les mythos qui mentent sur leur âge, leurs intentions… ; les névrosés tristes ou agressifs (quand c’est pas les deux !), jusqu’aux grands idéalistes irrécupérables en recherche de la princesse ou du prince de leurs rêves…

Joignant l’utile à l’agréable, misère-sexuelle.com s’agrémente d’un comparatif sans concession des principaux sites, d’un réjouissant lexique du jargon de la rencontre dont voici un exemple : Feeling : « bidule indéfinissable qui est censé « passer » quand deux utilisateurs d’un site de rencontres boivent pour la première fois un verre ensemble, sous peine de voir leurs espoirs amoureux réduits à néant. ».

Stéphane Rose, journaliste, auteur (La défense du poil, Pourvu qu’elle soit rousse, etc.) séduira à coup sûr (cette fois !) plus d’un lecteur avec ce livre argumenté et jubilatoire, à s’offrir et à offrir, parce que loin de dégoûter les amateurs ou les indécis, il les armera face à ce qu’ils vont réellement découvrir sur les sites de rencontre.

Cliquez ici pour découvrir le livre Misere-sexuelle.com : Le livre noir des sites de rencontres

Originally posted 2014-03-12 20:47:43.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz