• jeudi , 24 août 2017

Anges ou Démons?La verité sur les célibataires et les sites de rencontres

Anges ou Démons, le site de rencontre qui part du principe que « Les recherches des uns ne correspondent pas forcément aux recherches des autres », surfe sur les derniers chiffres de la rencontre net et, nos penchants avoués ou inavouables…

infographie

Les chiffres révélateurs… de nos mœurs !

Passons sur l’annonce de 16 millions de célibataires alors que l’INSEE n’en rapporte que 8.8 en 2012, difficile de croire que le chiffre aurait doublé en 1 an… reste que pour l’INED plus de 42% des hommes et 35% des femmes sont célibataires.

Par contre, si un français sur 4 est inscrit sur un site de rencontre, voici qu’on retrouve nos fameux 16 millions, il faut alors gager que la moitié ne sont pas célibataires… C’est bien là que s’adresse la bonne idée du site, répondre autant aux 8 millions qui cherchent l’amour, qu’aux 8 autres qui cherchent du sexe, avec en plus pour les deux la possibilité de changer de camp une fois par mois !

Manque de temps ou vertus de l’opportunisme, nous serions plus nombreux à trouver chaussure à notre pied dans notre entourage ou au travail, qu’à nous lancer sur le net ou draguer dans les bars… Reste de 28% de 8.8 millions ça fait quand même deux millions cinq cent mille personnes potentiellement susceptibles de se retrouver sur la toile…

Le net plus « rose » qu’on le pense ?

Nos compatriotes restent assez logiques et semblent se fixer un but concret : la rencontre physique. C’est plutôt rassurant de constater que dans la plupart des cas (7/10) nous savons encore vivre nos vies.Encore plus de savoir que les 2 tiers de ceux qui ont utilisé la toile pour chercher l’âme sœur ont vécu de belles histoires…

Rêver de trucider sa belle-mère ou de culbuter la voisine ne fait pas forcément le pervers pépère… Reste que le virtuel à de nombreux avantages, comme celui de proposer un monde immatériel où le fantasme est roi ce qui explique probablement que la majeure partie d’entre nous estime qu’un flirt virtuel n’est pas de l’infidélité

Enfin, que vous soyez Ange ou Démon évitez de songer qu’au moment même où vous prenez votre envol pour le septième ciel il y a plus de mille personnes qui en font autant… ça gâche un peu le plaisir qu’on croyait n’appartenir qu’à soi…

 

Related Posts

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz